Gestion des eaux usées dans les industries,

 TPE-PME-PMI 

Enviroconseil accompagne les maîtres d'ouvrage 

  • Réalisation d’ouvrages d’assainissement autonome, le dimensionnement et la prescription  (Établissements de tous documents, pièces et plans) du suivi de la réalisation (direction des travaux, surveillance des travaux contrôle de l'exécution).
  • La mission prend en compte les problèmes futurs de maintenance et d’exploitation, et de la durabilité autrement dit, la prise en compte des problèmes de long-terme concernant les ouvrages.
  • Enfin, à charge pour nous de respecter l'enveloppe budgétaire du projet, et de nous engager dès le départ sur un coût de réalisation.

 

Expertise

C’est dans un esprit de travail collaboratif que nous exerçons notre métier

Pour prendre les bonnes décisions un dirigeant estime nécessaire d'obtenir un avis sur des points techniques précis selon les règles de la protection de l’environnement dans une logique d’écologie industrielle.

 

Pourquoi faire appel à Enviroconseil Assainissement ?  

 

En fait, c'est parce que nous sommes totalement indépendants des vendeurs, des intégrateurs et de la technologie unique, que la solution une fois installée s'articule parfaitement à la réalité d'exploitation, tout comme les objectifs liés au long terme et le fonctionnement opérationnel.

 

Pour la fourniture des équipements qui composent nos réalisations, nous faisons appel aux meilleurs fabricants européens avec qui nous avons conclu des ententes à long terme. 

 

 

Adopter les bonnes stratégies pour parvenir aux  objectifs que l’on souhaite obtenir.

L’efficacité exige de jumeler des compétences et de bonne connaissance technique des procédés et des matériels périphériques disponible sur le marché.   

Autant de facteurs qui ouvrent la voie à un grand nombre de solutions techniques permettant soit d'améliorer la performance d'une installation existante soit, de réaliser, selon les besoins, un dispositif d'assainissement autonome. performant et durable.

 

Domaines d'applications

Industrie laitière

Jus de fruits - Confitures

Viniculture

Transformation des viandes

Hôtellerie restauration

Activité de boulangerie

Le standard idéal n'existe pas pour traiter les effluents industriels, de même qu'il n'existe pas de technique idéale. Chaque effluent est différent et implique l'intégration de  matériels différents suivant les indicateurs de performance  technique.

Tout ceci montre l'importance des systèmes de contrôle qui  permettront de comparer ce qui est réellement fait sur le terrain. 

1. Indicateur de référence à l'échelle de l'énergie  suite

2. Indicateur de performance à l'échelle du processus de traitement. suite

3. Indicateur de référence à l'échelle de la conception de l'ouvrage.   suite

4. Indicateur de référence à l'échelle de l'investissement.  suite

5. Indicateur de durabilité des ouvrages et équipements annexes.  suite               

 

Choix des matériaux constitutifs

Les conteneurs

Un ouvrage doit résister au cours du temps aux diverses agressions ou sollicitations (physiques, mécaniques, chimiques…)

Le béton armé est un matériau qui cumule les qualités de résistance en compression et en traction

 

Les ouvrages en béton armé préfabriqué haut de gamme

Ouvrage coulé sur place 

Les ouvrages en matières plastiques

Cadre règlementaire

 

Toutes les installations, aussi petites soient-elles, sont soumises à la réglementation ICPE. Une installation "domestique" doit donc monter aussi un dossier ICPE en déclaration

 

Rubrique ICPE 2781

Régime de la déclaration : Arrêté du 10/11/09 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations classées de méthanisation soumises à déclaration sous la rubrique n° 2781-1

 

2781-1. Méthanisation de matière végétale brute, effluents d'élevage, matières stercoraires, lactosérum et déchets végétaux d'industries agroalimentaires :

Quantité de matières traitées étant inférieure à 30 t/j soumis à déclaration (DC)

 

(Rubrique créée par le Décret n° 2009-1341 du 29 octobre 2009 et modifiée par le Décret n° 2010-875 du 26 juillet 2010 et par le Décret n° 2014-996 du 2 septembre 2014)

 

Liens utiles

Comportement d'un ouvrage en présence d‘une nappe phréatique 

La poussée d'Archimède ne varie pas avec la profondeur d'immersion La pression n'est donc pas un facteur significatif de la poussée d'Archimède.

En conséquence, tout ouvrage d’assainissement des eaux usées, quel qu’il soit, en béton ou en matière synthétique est soumis à la même règle. SUITE

Curage et Vidange de l’Est vous propose ses services à travers un procédé innovant : le camion KSA